Le volet roulant est l’élément qui assure la fermeture et l’ouverture de vos portes et de vos fenêtres. Pour assurer leur bon fonctionnement, il est impératif de les entretenir régulièrement. Un des travaux d’entretien que vous pouvez faire régulièrement est le graissage. Comment bien huiler son volet roulant ?

Prendre des graisses adaptées à votre volet roulant

Le choix de l’huile à utiliser est important lors du moment de graissage de votre volet roulant. Un volet roulant qui manque de graisse est facilement reconnaissable grâce à ces grincements. Dès que vous entendez un bruit inhabituel avec votre volet roulant, rendez-vous dans un magasin de bricolage. Vous avez le choix entre

  • l’huile de mouton ou
  • l’huile d’un autre animal herbivore.

 Le suif est également adapté au graissage d’un volet roulant. Toutefois, ce type d’huile revient beaucoup plus cher. 

Fort heureusement, le marché regorge actuellement de lubrifiants sprays qui sont beaucoup plus pratique à l’application. En effet, son format permet de faciliter votre travail de graissage. Un seul spray peut également servir plusieurs fois pour entretenir votre volet roulant. Ce qui lui permet d’offrir un rapport qualité-prix très intéressant. Si vous voulez ce type de produit, voir cette page.

Choisir les parties à huiler

Lorsque l’ouverture ou la fermeture de vos volets roulants prennent du temps que d’habitude, vous devez penser au graissage. Cependant, ce type de problème peut également venir des coulisses sales. Le mieux est alors de faire une petite vérification. S’il s’agit d’un problème de lubrification, vous devez mettre de l’huile sur les glissières et les coulisses latérales de vos volets.

Pour le faire, il suffit de remonter le tablier jusqu’au fond et accéder aux coulisses. Avant chaque graissage, il est toujours conseillé de bien les nettoyer. Enlevez les saletés d’abord et ensuite essuyez-les avec un chiffon humide. Vous devez attendre qu’elles soient sèches avant d’apposer le lubrifiant.

Il arrive également que vous ayez besoin d’ouvrir le coffre de votre volet roulant pour le graissage. Il est alors impératif de bien suivre les étapes d’ouvertures pour ne pas risquer d’abîmer votre volet roulant. Si vous avez un doute, confiez-le à un professionnel qui saura ce qu’il faut faire.

Le graissage : un passage obligé pour un volet roulant

Si vous tenez à la longévité de votre volet roulant, vous devez également penser à son entretien. En effet, après une utilisation fréquente, le matériel peut s’assécher et se mettre à grincer. S’il ne glisse pas convenablement, les lames peuvent se casser ou d’autres mécanismes peuvent dysfonctionner. Le graissage assure alors le bon fonctionnement de votre volet roulant. C’est pourquoi il est important.

Par ailleurs, le but principal de l’installation d’un volet roulant est justement d’augmenter votre confort. Toutefois, s’il n’est pas très bien lubrifié, un volet roulant peut provoquer des bruits assourdissants qui peuvent être insupportables pour vous et pour vos voisins. Si après une séance de graissage, votre volet roulant grince encore, cela veut dire que vous avez besoin d’un dépannage. Confier l’entretien de votre volet roulant à un professionnel peut vous éviter de nombreux problème comme celui de dysfonctionnement.

Catégories : Décorations